Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog

Nom du blog :
francisyedan
Description du blog :
Pour une Côte d'Ivoire et une Afrique dignes.
Catégorie :
Blog Actualité
Date de création :
16.04.2008
Dernière mise à jour :
24.11.2010

RSS

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or francisyedan
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· L’Hémorroïde : Quand l’anus se trouve sollicité.
· TROIS CLES POUR REUSSIR UN FILM DOCUMENTAIRE
· Côte d’Ivoire : La nudité prend le pas
· PASSPORT Ivoirien: les mésures d'attibution.
· Comment faire la décoration à moindre coût ?

· Le kunyaza ou le secret de l’orgasme au féminin
· Polémiques autour de « N'Importe quoi Awards » : La sérénité doit être de mise
· CÖTE D’IVOIRE : Le chômage en puissance
· parc automobile en cote d'ivoire
· Les clés de notre réussite à l’UCAO-UUA, c’est le sérieux au travail, la discipline et la conscien
· Les Noirs ne lisent pas et resteront toujours nos esclaves
· LES RELATIONS PARENTS ENFANTS : Difficile cohabitation
· GROS PLAN SUR LE MINISTERE DE LA VILLE ET DE LA SALUBRITE URBAINE DE COTE D'IVOIRE
· L’entreprenariat, quelle solution pour le chômage ?
· Retraite en Côte d'Ivoire : Des raisons d'espérer

Voir plus 

Statistiques 144 articles


Derniers commentaires

excellent le commentaire de sabi, daté du 12/09/2008. nul ne peut le contredire, il énonce un fait indiscutabl
Par kitesha cariri, le 14.09.2014

mako 1er de feder-una le 31-08-2014 sa lut moi c'est le camarade m-k albert adjehi dit mako 1er élément à res
Par Anonyme, le 01.09.2014

fesci toujours fesci toujours vivre la fesci c'est vivre la côte d'ivoire vivre la fesci c'est vivre les étudi
Par commandent jagouar, le 18.08.2014

qui êtes -vous pour juger , comme dit l,adage : evites de juger , tu ne seras point juger
Par Anonyme, le 09.08.2014

les étudiants en master gestion du patrimoine de l'université félix houphouët- boigny avec votre aide arrivero
Par KELI, le 26.07.2014

Voir plus

RSS
Recherche

L’Hémorroïde : Quand l’anus se trouve sollicité.

L’Hémorroïde : Quand l’anus se trouve sollicité.

Publié le 06/05/2008 à 12:00 par francisyedan
L’Hémorroïde : Quand l’anus se trouve sollicité.
Beaucoup de choses se disent concernant l’hémorroïde. Il est question d’hémorroïde dans les yeux, dans le ventre…Le Pr. Germain Kouadio K, Chirurgien spécialisé en Chirurgie digestive et proctologique au service de chirurgie digestive et proctologie du Chu de Treichville, donne des indications qui mettront sans aucun doute un terme aux supputations sur cette affection.
« L’hémorroïde est une maladie vasculaire qui se trouve dans l’anus, uniquement dans l’anus et pas à d’autres endroits parce que j’ai entendu dire qu’il y a des hémorroïdes dans les yeux, dans le ventre.. » précise-t-il. En outre martèle-t-il « le seul siège des hémorroïdes c’est l’anus (la partie terminale du tube digestif). A l’état normal, tout individu a de l’hémorroïde parce que ce sont des structures vasculaires qui se trouvent dans l’anus. C’est l’apparition de signes cliniques lorsque ces structures vasculaires sont dilatées qui fait parler de maladie hémorroïdaire. Cette maladie est en première position parmi les affections que nous recevons en consultation de proctologie» indique le spécialiste.
L’hémorroïde n’a pas de signes spécifiques parce qu’elle a des signes semblables à certaines maladies de l’anus. « Tout problème dans l’anus ne doit pas être pris pour l’hémorroïde » conseille le Pr Germain Kouadio. Il souligne que cette similitude des signes cliniques de l’hémorroïde avec d’autres maladies entraîne souvent des erreurs qui favorisent l’évolution d’affections plus graves qui sont la cause de la mort du patient car l’hémorroïde ne tue pas. L’hémorroïde a les mêmes signes que le cancer du rectum qui quant à lui tue. « Lorsque le diagnostic n’est pas correct, il peut arriver de prendre un cancer du rectum pour de l’hémorroïde » insiste le Pr. qui ajoute que cela est fréquent et que si ce cancer est diagnostiqué au stade précoce il peut se guérir. Au surplus, poursuit-il, « il faut faire attention parce que certains signes d’hémorroïde, du cancer du rectum, des maladies vénériennes, des infections de l’anus avec le Vih Sida…peuvent se superposer ». L’hémorroïde n’est également pas une maladie contagieuse.
Cependant, il existe des facteurs favorisants, des facteurs de risque qui ajoutés aux structures anatomiques peuvent provoquer la maladie. L’hérédité et la constipation sont des facteurs favorables au déclenchement de la maladie hémorroïdaire. Avec le Vih Sida, il est de plus en plus question d’hémorroïde suite à des diarrhées chroniques parce que l’anus est constamment sollicité. Un troisième facteur favorable à l’hémorroïde ce sont les épisodes de la vie génitale, la période prémenstruelle, la période de grossesse et celle après l’accouchement. Cette dernière période fait intervenir les hormones femelles. Le sujet malade est exposé à des crises. La crise hémorroïdaire est favorisée par le mode de vie de personnes qui sont constamment assises soit sur un cheval, un vélo, soit au cours des longs voyages comme c’est le cas des pilotes. En dehors du mode de vie, le manque d’hygiène alimentaire peut susciter une crise d’hémorroïde. Il s’agit des repas trop gras, épicés et accompagnés de beaucoup de vin. L’obésité et le diabète sont également des facteurs favorisant les crises hémorroïdaires. On parle de crise hémorroïdaire lorsqu’il y a manifestation de l’un de ces trois faits. Soit le malade se met à saigner de l’anus, soit il a mal à l’anus, soit l’hémorroïde sort de son site habituel qui est le canal anal ou anus. Le saignement chronique peut entraîner une anémie tandis que la douleur est causée par du sang coagulé dans les paquets hémorroïdaires. Lorsque le malade est assis pendant longtemps, la circulation du sang est difficile et le sang resté à un endroit forme des boules, des tuméfactions vasculaires, des caillots à l’intérieur qui vont s’enfler, se dilater et cela fait mal.
L’évolution des hémorroïdes se fait en trois stades. Au départ dans le canal anal, ils vont se développer par la suite et vont progressivement détériorer le tissu qui les soutient. Une fois ce tissu ne pouvant plus les retenir dans l’anus du fait de leur grosseur et de leur lourdeur, ils vont sortir de l’anus. A l’aide des mains, il sera possible de les repousser mais pendant un certain temps. Lorsqu’ils ne rentreront plus, il s’agira de prolapsus hémorroïdaire. Le diagnostic consiste en un diagnostic d’élimination, d’exclusion pour vérifier si les signes que présente le patient ne sont pas dus à d’autres maladies comme le cancer. L’utilisation d’un appareil appelé la rectoscopie est nécessaire pour cette exploration. Toutefois, lorsque les hémorroïdes sortent de l’anus, il n’est plus besoin d’examen sinon pour éliminer d’autres maladies.
Il existe quatre groupes de traitement de l’hémorroïde. Le traitement lié à l’éviction des facteurs favorisant la crise, la traitement médicamenteux, le traitement instrumental et la chirurgie. L’éviction des facteurs favorisants, consistera à éviter de passer de longs moment assis et en des mesures hygiéno-diététiques qui se résument à une hygiène de vie et alimentaire (épices, piments, alcool, constipation..). Les veinotoniques sont les médicaments qui permettent de réduire la dilatation des vaisseaux, de réduire par conséquent la douleur et faire renter les hémorroïdes. Cependant le malade fera d’autres crises parce que la maladie hémorroïdaire existe toujours. En ce qui concerne le traitement instrumental, il s’agit d’appareils comme la photo coagulation infrarouge, qui permettent de traiter les hémorroïdes sans les enlever. Il y a également les ligatures élastiques qui ligaturent les hémorroïdes à l’aide de fils élastiques. Une fois les hémorroïdes ligaturées, le sang dans les paquets se coagule et se vide secondairement. Les injections sclérosantes rétrécissent les hémorroïdes. Au contact du froid à travers la cryothérapie, les hémorroïdes vont se liquéfier ou perdre de leur volume en se durcissant. Des informations font état de ce que les hémorroïdes ne s’opèrent pas, lorsqu’on les opère on en meurt. Le Pr Germain Kouadio rassure « depuis une vingtaine d’années au Chu de Treichville, nous avons une expérience en matière de chirurgie des hémorroïdes. La chirurgie consiste à enlever les boules de sang. Une fois les boules extraites, les récidives sont autour de 0,5 à 1%. La complication majeur de l’intervention c’est la douleur après l’opération ». Mais, ajoute-t-il, « de plus en plus nous arrivons à gérer cela ».
Pour ce qui concerne la prévention, le Pr Germain Kouadio indique que « les structures vasculaires à l’origine des hémorroïdes existent chez tous les individus et rien ne dit que tous feront les hémorroïdes. Cependant, il est important de mettre en pratique les mesures hygiéno-diététiques et agir sur les facteurs de risques énumérés tantôt car on peut réduire la fréquence des crises et même faire une seule crise d’hémorroïde. ». En dehors des mesures hygiéno-diététiques, on peut au besoin utiliser des laxatifs pour éviter la constipation mais pas des laxatifs actions rapides. Cela est irritant ». Pour terminer le Pr Kouadio estime que tout saignement, toute douleur anale, toute boule dans l’anus doit faire l’objet d’une consultation.

Francis Yedan

:: Les commentaires des internautes ::

zaghlaoui le 12/07/2008
j'ai mal a l'anus jai du sang qui coule et je bois beaucoup maintenant je fais du sport je sais pa si sa reduira ou pas mais franhcement jai vraiment honte d'aller chez mon medecin traitant je sis que je n'irai pa car il n'y apa plus pudique que moi svp aidez moi jai vriametn besoin d'aide


placide le 11/10/2008
DONNEZ-MOI LES SYMPTOMES A LA BASE DE L'HEMORROIDE ET QU'EST -CE QUI PEUT SOIGNER ?


julien le 18/11/2008
bonjour, ma grand mère a un cancer du foie et depuis une semaine elle a très mal a l'anus, elle boie pas mal et la elle a une boule a l'anus qui aujourd'hui a beaucoup saigné mais elle refuse de voir un médecin son souhait est de mourir chez elle mais moi j'ai 22 ans ma mère et morte il y a un et demi d'un cancer du colon et la je peut pas supporter encore une épisode tragique je vis avec ma grand mère est c'est dure de la voir s'auto suicider a petit feu. elle pense que c'est un cancer de l'anus si c'est le cas elle en serait heureuse. pensé vous que c'est peut être ça ?


ousmara le 13/01/2009
au moin un non d'in medicament


david same le 28/05/2009
je voudrais les références de l'article svp


monrow le 27/06/2009
Très bon article suis hémorroïde. c'est clair et avec des explications précises.Bravo!!. Je voudrais tout de même savoir si l'on peut guérir de l'hémorroïde ?


kalou léni le 13/07/2009
j'aimerais savoir si le Professeur Germain Kouadio K. a une clinique où il reçoit.Urgent . Merci


franck le 13/08/2009
salut de suis vraiment rassuré de savoir que les hémorroïdes ne tuent pas.je voudrais le nom d'un veinotonique (medicament)pour me traiter et si posssible rentrer en contact avec le professeur pour d'autres questions.merci


laissou le 24/08/2009
depuis un certain temps, j'ai un problème au niveau de l'anus. je resens toujours la douleuret je ne sais pas si c'est vraiment l'hemorroide.


tchamba le 21/09/2009
moi je soufre de l hemorroide mais pparfois le ventre gazouille et jai souvent mal au cote gauche et droite de mes cotes


Anonyme le 30/12/2009
guigui
mon anus est exactement comme la photo de l'article sauf que le rouge à l'intérieur ne saigne pas tout le temps.j'ai pris un rdv mais j'ai pas pu voir le professeur spécialiste mais un infirmier qui ne m'a pas du donné courage de repartir car il était négligeant et n'a ps pris le temps de regarder ni de me poser de questions. aidez moi


Anonyme le 26/01/2010
moi j'utilise la pommade titanoreine ( qui existe aussi en suppositoire çà soulage bien lors des crises...


Anonyme le 27/06/2010
si vs avez des emorroides et qui saignent et font mal voir son medecin de famille il ou elle va vs passez un examen par rectum et va voir si vs avez besoin de voir un chururgien moi jai ete opere en dehors du rectum et en dedans pour plusieurs emorroides maintenant je remercie le ciel tout va bien!il ni avait rien dautres a faire douloureux sans mentir mais jai la paix! byebye buvez beaucoup desu ou jus et fibres une bonne alimentation et marches loll!


heniart le 14/08/2010
souris noire 30 bonjour moi javais le meme probleme que sur la photo jai garde ca plus de 25 an une grosse connerie en plus jetais chauffeur je vous dit pas les soufrance un conseil faite vous opere ces tres courant juste une petite souffrance apres loperation pour faire son premier besoin mais on es gaver de medicament anti douleur genre morfine je vous garanti vous redamare une nouvelle vie on est completement changer courage ca vaut le coup fini les pommades les anti veineu vous etes enfin comme tout le monde et puis cela na rien na voir avec le cancer


heniart le 14/08/2010
cest encore moi sourinoire . jai oublir les anti douleur cest juste apre loperation ensuite plus rien le plus mauvais la veille il faut rentre en clinique a jun avaler deus bouteille dun liquide degeu mais il faut le faire cest pour aller au toilette et puis le matin a 6 h 30 une derniere bouteille cest la meilleure(sic) un cachet pour te decontracter ensuite une petite piquire dans le cateter et tu te reveille dans une salle de reanimation il attende quon fasse un pe oui un pe? cest comme ca cet vrai quon a une douleur dan le ventre et le pe terminer la douleur sen va immediatement retour en chambre ca dure dans les deux jour et on rentre a la maison avc un petit traitement genre parafine ca aussi cest vachement bon cela a un gout courage melanger avec du yaourt ca va des cachet anti doileur au cas ou et au bout de quelque cest la nouvelle vie fini les couche les saignement on a 20ans de moins cest quoi une petite semaine de galere pour une nouvelle vie foncer bon courage quand meme


kouakou+kouadio+yves+nacisse le 29/08/2010
merci docteur pour cet éclaircissement.


luc djihinto le 20/10/2010
j'en suis tres ravis. monsieur, permetez moi de vous informer que je suis chercheur phytotherapeute au benin spécialiste des traitements de la sinusite de l'hémorroide et des ulcères à base des ^lantes de chez nous . depuis 15 ans de pratique jamais detaille et esplications ne fut si importantes pour moi sur cette maladie dite HEMORROIDE et en ceci je tiens vraiment à vous saluer et à chercher à savoir si on pouvais cooperrer sur tout à travers les techniques de guiérisons soit moderne ou traditionnelle . de plus si nos amis lecteur sont aux agués de la nouvelle guérison par la phytotherapie qu'il ne s'imquiettes plus l'hémorroide ne se guérir pas à l'heure actuel mais un long soulagement ous viendra à boiut et vous serez tenir de respecter certains plat.
merci luc djihinto benin 00229 95 81 64 32


Anonyme le 18/12/2010
La ligature prend moins de 5mn.
Sans anesthésie ni douleur, c'est remarquable !


SADIAKHOU le 28/02/2011
Bonjour les amis j'ai des crises hémorroïde depuis 2001, j'ai tout fait impossible de guérrir que faire? J'ai utilisé la medecine traditionnele comme moderne maire rien.
Aidez moi


Jeng le 15/04/2011
je suis malade Hémorroïdes de l'anus. çà fait ma et le sang coule.
je souhaite votre aide afin de trouver un guérisseur

Merci


SIMON+ le 29/06/2011
JAI TROUVE RUN LIVRE SUR LE NET POUR GUERIR LES HEMORROIDES NATURELLEMENT, LES CONSEILS MARCHENET VRAIMENT ET LE LIVRE EST A BAS PRIX ALLER VOIR!
VOICI LE LIEN http://ef8cfa6cb8osbzfi6-sojbkh28.hop.clickbank.net/


jean le 04/10/2011
quel medicament utilise pour combattre l'hemorroide?


antoine le 04/10/2011
moi j'aimerais avoir le numero du Pr Germain Kouadio pour un rendez-vous de consultation.
http://sans.centerblog.net


ADOUKO le 10/10/2011
J'AIMERAIS ENTRER EN CONTACT AVEC LE PR GERMAIN KOUADIO POUR ME FAIRE SOIGNER CAR JE SUIS VICTIME DE L'HEMORROIDE EXTERNE.
http://Peace & Love.centerblog.net


Sébastien le 04/01/2012
Bonjour je vous explike je suis actuellement en prison je suis victime dhemoroide je crois,est ce que je peux me soigner laba j'ai des grosse boules a mon anus je ne sens plus une de mes fesse et je comence a avoir mal a ma jambe vous maver fai peur en parlant de cancer pourais-je savoir daprer ces symptôme la confirmation Dun cancer ou juste victime demoroide


Dassè gbaka le 11/02/2012
bonjour j'aimerais avoir le numéro du Pr.Germain Kouadio k.pour une intimité entre lui et moi a propos de l'hemorroide. Je suis au num 57258598.


soulemane daniogo le 03/06/2012
j'ai lu avec bcp d'interets votre article car je souffre enormement de ce mal.j'aimerais avoir le contacte du pr kouadio du chu de cocody


ritchy le 15/07/2012
bsr très bon article docteur merci beaucoup, mais moi j'ai des saignements assez souvent pas régulier l'ennui c'est kan sa vient vraiment j'ai peur c'est comme si le robinet était casser sa coule a flot et plusieur fois je traite mais xa revient sa m’embête un peu trop svp aidez-moi